La Prière (La Salat)

Les vertus de la prière


La Prière est le deuxième pilier de l’Islam (le premier étant la Shahâda, l’attestation de foi) et c’est la première chose sur laquelle le musulman sera interrogé le Jour de la Résurrection.
Celui qui l’accomplit avec assiduité aura donc préservé sa foi et sa religion et celui qui la néglige, négligera certainement les autres devoirs religieux.

Le Prophète (saw) a dit :
« La prière est la première chose dont le serviteur rendra compte au jour de la Résurrection, parmi ses œuvres. Si elle est acceptée tout le reste de ses œuvres est admis bon. Au contraire, si elle est refusée, tout le reste de ses œuvres sera en perdition. »
(Tirmidhi et Tabarânî)

La Prière est un lien entre le serviteur et son Seigneur. Le prophète (saw) a dit :
« En effet, quand l’un d’entre vous prie, il parle en privé avec son Seigneur. »
(Rapporté par Al-Boukhâri)

Allah, exalté soit-Il, dit dans un hadith Qoudousi :
« J’ai partagé la prière en deux parts, l’une pour Moi, l’autre pour Mon Serviteur, et à Mon Serviteur ce qu’il demande.
Si Mon Serviteur dit : « Louanges à Dieu, Seigneur des Mondes. »,
Je dis : Mon Serviteur M’a loué.
S’il dit : « Le Clément, le Miséricordieux. »,
Je dis : Mon Serviteur M’a rendu les hommages.
S’il dit : « Le Maître du Jour de la Rétribution. » 
Je dis : Mon Serviteur M’a glorifié.
S’il dit : « C’est Toi que nous adorons et c’est Toi que nous implorons. » 
Je dis : Cela Nous concerne Moi et Mon Serviteur, et à Mon Serviteur ce qu’il demande.
S’il dit : « Guide-nous vers le droit chemin. Le chemin de ceux que Tu as comblés par Tes bienfaits, non le chemin de ceux qui ont encouru Ta colère ni de ceux qui se sont égarés. » 
Je dis : Cela est pour Mon Serviteur, et à Mon Serviteur ce qu’il demande. »
(Rapporté par Muslim)

La Prière est un jardin qui renferme toute sorte de ’Ibadat (actes d’adoration) magnifiques. On y trouve  
– le Takbir (le fait de dire Allah Akbar), par lequel on rentre dans la prière,
– la position debout pendant laquelle on récite  la parole d’Allah,
– l’inclinaison pendant laquelle on glorifie notre Seigneur,
– le retour de l’inclinaison, qui est remplie de louanges à Allah,
– la prosternation pendant laquelle on glorifie notre Seigneur (exalté soit-Il), on implore son pardon  et on Lui demande d’exaucer nos vœux,  
– la position assise dans laquelle on formule, en plus du Tashahud, beaucoup d’invocations
– le Taslim (le salut final) par le quel on termine la prière

La Prière est le moyen d’appui et d’aide en période de détresse et de chagrin. Et elle empêche de faire les actes mauvais et honteux. Allah dit : 
« Et cherchez secours dans l’endurance patience et la Salat : certes, la Salat est une lourde obligation, sauf pour les humbles. »
(Coran 2 Verset 45)

« Récite ce qui t’est révélé du Livre et accomplis la Salat. En vérité, la Salat préserve de la turpitude et du blâmable. »
(Coran 29 Verset 45)

La Prière illumine les cœurs des croyants et leurs servira de lumière le jour du Jugement Dernier.
Le prophète (saw) a dit :
« La prière est une lumière. »

 Il (saw) a dit :
« Celui qui la préserve (la prière), elle lui sera une lumière, une preuve et une sécurité le jour de la résurrection. Et celui qui ne la préserve pas, elle ne lui sera ni lumière, ni preuve, ni sécurité et le jour de la résurrection il sera en compagnie de Karoun, Pharaon, Haman et Oubay Ibn Khalaf »
[Rapporté par Ahmad, Ibn Hiban et At-Tabarânî]


La Prière est la joie et le plaisir des âmes des croyants. Le prophète (saw) a dit :
« J’aime, dans votre monde d’ici-bas, les femmes et le parfum. Mais la fraîcheur de mon œil (Qouratou Ayni) se trouve dans la prière. »
(Rapporté par Ahmad et Nasa’i)

La Prière efface les péchés et expie les mauvais actes. Le prophète (saw) a dit :
« Que pensez-vous si l’un de vous avait devant sa porte une rivière où il se laverait cinq fois par jour, est-ce qu’il lui resterait quelque chose de sa saleté?»
Ils dirent: « Il ne lui en reste rien« . Il dit:
« Telle est l’image des cinq prières quotidiennes par lesquelles Allah efface les fautes. »
(Rapporté par Al-Boukhâri et Muslim)

Le prophète (saw) a dit :
« Les cinq prières (quotidiennes) et la prière du Vendredi jusqu’à la suivante effacent les péchés commis entre elles tant qu’on en n’a pas commis les grands [péchés] (péchés capitaux). »
(Rapporté par Muslim)

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :