Rappels Islamiques

Les Fondements de la Paix Intérieure : L’Invocation d’Allah


Louange à Allah, que la prière et le salut soient sur son prophète Mohamed sur sa famille et sur tous ceux qui le suivent jusqu’au jour de la résurrection


Ce sujet est en vérité comme une mer agitée sans bord, c’est bien passionnant d’en parler, mais nous ne le traitons que pour prouver que l’invocation d’Allah procure la paix intérieure au musulman, et le relie à son Créateur de manière à lui apporter le calme et le repos.

Des versets coraniques ont été révélés dans ce sens:

« Ceux qui ont cru, et dont les cœurs se tranquillisent à l’évocation d’Allah : En vérité, les cœurs ne se tranquillisent que par l’évocation d’Allah »

(Coran 13 Verset 28)

De même le Prophète (saw) a montré dans une multitude de hadiths, l’effet de l’invocation dans la réalisation de la paix intérieure, citons en quelques-uns :

1- Les Invocations du Matin et du Soir
Les hadiths rapportés à ce sujet procurent la paix, la tranquillité, et le repos ; le Prophète (saw) dit:

« Tout serviteur qui dit trois fois matin et soir:
« Au nom d’Allah, avec le nom Duquel aucun tort n’a lieu sur la terre ou dans le ciel, et Il est l’Entendant et le Savant »
« Bismi l-lahi l-ladhi la yadourrou ma’a s-smihi chay’oun fil-ardi wa la fi s-sama’i wa houwa s-sami’ou l-alimou »
Aucun tort ne lui arriverait»

(Transmis par al-Hâkim dans al-Mostadrak)

Répéter cette invocation est l’une des causes principales de sérénité et de paix intérieure dans la vie quotidienne des croyants.

Certes, Seul Allah garantit la sauvegarde sur terre et dans le ciel, gloire à Lui. Qu’elle est grandiose la place qu’occupe le croyant qui adopte le mode de vie islamique!

Une autre invocation très importante figure dans le hadith dans lequel le Prophète (saw) dit :

« Quiconque répète cent fois par jour: « Il n’est de dieu qu’Allah, Seul, sans associé, à Lui la royauté, à Lui, la louange, Il est l’Omnipotent »
« Lâ ilâha illa-llâhu wahdahu lâ sharîka lah. Lahu-l-mulku wa lahu-l-hamdu, wa huwa ‘alâ kulli shayin Qadîr »
Ces paroles lui équivaudront la rétribution due à l’affranchissement de dix esclaves, cent bonnes actions lui seront prescrites, cents mauvaises actions lui seront effacées, et il sera préservé de Satan toute la journée jusqu’à ce qu’il parvienne au soir. Nul ne lui sera égal qu’un homme qui aura fait plus que lui »

(Rapporté par al-Bokhârî)

Cette partie du hadith « Et il sera préservé de Satan toute la journée jusqu’à ce qu’il parvienne au soir» concerne directement notre sujet. En effet, Satan donne beaucoup de mauvaises inspirations à l’âme, attriste les gens, trouble leur vie, éveille l’appréhension de l’avenir et le désespoir de toute victoire et de toute réussite, détruit la volonté. Par contre, cette attestation répétée cents fois, dans environ un quart d’heure, apporte tous les bienfaits, et nous, procure la paix intérieure et efface toutes les mauvaises inspirations de Satan.
Ô combien est inconscient celui qui néglige tant de rétributions !

2- Hadiths Concernant l’Invocation qui Procure la Paix Intérieure :
Le Prophète (saw), dit des hadiths qui procurent la tranquillité et la sérénité à l’âme et qui raffermissent le musulman, citons-en les suivants :

A) L’Invocation d’Allah, par Ses Noms les plus Beaux:
Selon ‘Abd Allah ibn Mas’ oud, le Prophète (saw) dit :

« Quiconque a un chagrin ou un souci et dit: « Ô Seigneur! Je suis ton esclave et le fils de tes esclaves, mon devenir est entre tes mains, je subirai certainement ton jugement irrévocable, juste est ta sentence, je T’implore par tous les Noms qui te reviennent, par lesquels Tu T’es nommé ou que Tu as enseigné à l’un de Tes serviteurs ou que Tu as révélé dans Ton Livre ou que Tu as préféré cacher dans le Monde Invisible, de faire du Coran le printemps de mon  cœur, la lumière de ma poitrine, la dissipation de mon chagrin, et la disparition de mes soucis »
« Allâhomma innî ‘abdoka, wa bnou ‘abdika, wa bnou amatika, nâçiyatï bi yadika, mâdin fîya hokmoka, ‘adlon fiya qadâoka as-aloka bikolli is-min Houwa laka sammai’ta bihi nafsaka, aw anzal taho fî kitâbika aw ‘allamtaho ahadan min khalqika, awista’ tharta bihi fi ‘ilmil ghaibi ‘indika, an taj’ala al-Qor-âna rabî’a qalbî, wa noûra baçarî, wa Jalâa hoznî, wadhahâba hammî »
Allah effacera son chagrin et ses soucis et les transformera en joie. »
Ibn Mas’oud ajouta: Quelqu’un interrogea : «Ô Messager d’Allah! Devrons-nous les apprendre? »
Le Prophète de dire : « Oui, il convient à celui qui les entend de les apprendre»

(Rapporté par Ahmad)

B) La prière sur le Prophète (saw) :
La prière sur le Prophète (saw) a une grande importance dans la réalisation de la paix intérieure : il est dit dans un hadith rapporté par Obay ibn Ka’b :

« Quand les deux tiers de la nuit s’écoulaient, le Prophète (saw) se levait et disait :

« Ô gens ! Évoquez Allah ! Évoquez Allah ! Ar-Râjifa (le jour où la terre tremblera au premier son de trompe) est là, Suivie d’ar-Râdifa (le jour suivant) !
La mort est là avec tout ce qu’elle comporte! La mort est là avec tout ce qu’elle comporte »

Obay ibn Ka’b (ra) dit:

« Je dis une fois : «Ô Messager d’Allah ! Je prie souvent sur toi, quelle quantité de ma prière devrais-je t’accorder? »
Le Prophète dit : « Ce que tu voudras ».
Je dis: Le quart?
Il dit : « Ce que tu voudras mais ce sera mieux pour toi, si c’est plus que cela ».
Je dis : La moitié?
Il dit : « Ce que tu voudras mais ce sera mieux pour toi, si c’est plus que cela ».
Je dis : Les deux tiers ?
Il dit : « Ce que tu voudras mais ce sera mieux pour toi, si c’est plus que cela ».
Je dis: Je t’accorderai ma prière tout entière?
Il dit: «Tes soucis seront donc dissipés et tes péchés seront pardonnés»

(Rapporté par at-Tinnidhi)

C) Allah, Allah est mon Dieu et je ne Lui associe rien:
Selon Asmâ’ bint ‘Omays (ra), le Prophète (saw) lui dit une fois :

«Je vais t’apprendre des paroles que tu diras en cas d’anxiété: Allah, Allah est mon Dieu et je ne Lui associe rien » 

D) Invocation à dire en sortant de la maison:
Cette invocation est très importante dans la réalisation de la paix intérieure, pour quiconque veut être préservé des maux et des soucis. Selon Omm Salama (ra) quand le Prophète (saw) sortait de sa maison, il disait :

«Au Nom d’Allah, je m’en remets à Allah. Seigneur! Nous cherchons protection auprès de toi, de glisser, de nous égarer, de tyranniser ou de subir la tyrannie, d’être stupide ou de subir la stupidité »
« Allâhoumma innî a’oûdhou bika an adilla aw udalla, aw azilla aw uzalla, aw azlima, aw uzlama, aw ajhala, aw youjhala ‘alayya.»

Et selon Anas ibn Mâlik (ra) le Prophète (saw) dit :

«Quiconque dit, (en sortant de la maison) :
« Au nom d’Allah. je m’en remets à Allah, nulle puissance et nulle force qu’en Allah »
« Bismillâhi, tawakkaltou ‘alâ l-lâhi, wa lâ hawla wa lâ qouwwata illâ billâhi »
On lui dit : (Allah) te suffit, tu es préservé, et Satan s’éloigne aussitôt de lui »

Que faut-il au musulman pour obtenir la sérénité et la paix intérieure plus que la protection d’Allah, la suffisance, et l’éloignement de Satan ?!

D’autre part, Allah, Exalté soit-Il, a garanti aux évocateurs de les évoquer, et quand Allah, Exalté soit-Il évoque un évocateur, ce dernier est préservé de toute peur, de tout chagrin, il est dit dans le Coran:

« Souvenez-vous de Moi donc, Je vous récompenserai »

Dans un hadith Qodsî, Allah le Tout Puissant, dit:

« … S’il m’évoque en lui-même, Je le mentionnerai en Moi-même, s’il m’évoque dans un public, Je le mentionnerai dans un public bien meilleur encore »

Selon Abou ad-Dardâ’,  (ra) le Prophète (saw) dit :

« Certes, Allah dit : « Je suis avec mon serviteur, tant qu’il M’évoque et bouge ses lèvres par Mon évocation»


Et Allah seul détient La Vérité
Sur ce, Que la Paix de Dieu soit sur vous et vous accompagne partout où vous êtes.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :