Les Récits de la Tradition

Al `Abbâs Ibn `Abd Al-Muttalib


Son nom : Al `Abbâs Ibn `Abd Al-Muttalib Ibn Hâshim Ibn `Abd Manâf, le Quraïshite, le Hashémite.
Il est l’oncle du Prophète Muhammad et son aîné de deux ans.

Enfant, il se perdit. Sa mère, Natîlah Bint Janâb Ibn Kalb, voua alors de couvrir la Ka’ba de soie si elle le retrouvait. Elle fut ainsi la première à couvrir la Ka’ba de cette étoffe.

Il assista à l’alliance de la `Aqabah avec les Ansârs sans être lui-même musulman.
Il participa contre son gré à la bataille de Badr dans le camp des païens et fut capturé. A l’issue de la bataille, il racheta sa liberté ainsi que celle de son neveu `Aqîl Ibn Abî Tâlib et retourna à la Mecque.

On dit qu’il se convertit par la suite et tut sa conversion. Ensuite, il se mit à envoyer au Prophète les nouvelles. Il émigra à Médine un peu avant la conquête de la Mecque.

Il assista à la prise de la Mecque et tint sa position fermement le jour de Hunayn.
Le Prophète (saw) dit à son égard :
« Celui qui nuit à Al-`Abbâs me nuit car l’oncle est le frère du père. »
(Rapporté par d’At-Tirmidhi)


Il transmit quelques hadiths du Prophète (saw) qui furent transmis par ses enfants et par `Âmir Ibn Sa`d ainsi que Al-Ahnaf Ibn Qays, Abdullâh Ibn Al-Hârith et d’autres.
Ibn Al-Musîb narre que Sa`d dit :
« Nous étions avec le Prophète quand nous vîmes venir Al `Abbâs, le Prophète dit : Voici Al `Abbâs, l’homme le plus généreux de Quraysh et le plus soigneux des liens familiaux. »
(Rapporté par d’An-Nassaï)

Dans la biographie d’Abû Sufyân Ibn Al-Hârith Ibn `Abdel Muttalib, Al-Baghawî narre par une chaîne de transmission remontant à Ash-Shu`abî disant que Abû Hayâj dit que Abû Sufyân Ibn Al-Hârith dit que son père relate que « Al `Abbâs était l’homme le plus cher au cœur du Prophète (saw) et que les compagnons du prophète reconnaissaient sa valeur et le consultaient et suivaient ses conseils. Il décéda à Médine aux alentours du mois de Rajab ou ramadan de l’an 32. Il était un grand, bel homme, blanc de peau. »

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :