La Profession De FoiRappels Islamiques

L’Origine de l’Idolâtrie

L’origine de l’idolâtrie est l’amour excessif accordé à de pieux personnages, vénérés sous prétexte de se rapprocher de Dieu, ce qui a conduit ensuite à leur vouer un culte. Cela est confirmé par ce que nous enseigne la Parole divine au sujet du peuple de Noé et des causes de leur idolâtrie et de leur égarement ; Dieu dit à propos des allégations du peuple de Noé :
« Ils ont dit aux leurs : « N’abandonnez jamais vos idoles ! N’abandonnez ni Wadd, ni Suwâ’, ni Yaghûth, ni Ya’ûq, ni Nasr ! », alors que ce sont ces idoles qui ont déjà égaré un grand nombre d’hommes. « Seigneur ! Fais-en sorte que les injustes s’enfoncent davantage dans leur égarement ! » »
(Coran 71 Verset 23-24)

Ibn Jarîr (at-Tabarî) relate avec une chaîne de transmission remontant à Muhammad ibn Qays, que Yaghûth, Ya’ûq et Nasr étaient des êtres humains, de pieux personnages qui avaient des adeptes les prenant pour modèles. Lorsqu’ils moururent, leurs compagnons qui les avaient pris pour exemples dirent :
« Si nous faisions leur statue, cela nous attireraient davantage vers la pratique religieuse, car nous garderions leur souvenir. »

Ils fabriquèrent donc des statues à leur image, puis lorsqu’ils moururent et que d’autres vinrent après eux, Iblîs s’approche d’eux et leur dit que leurs prédécesseurs adoraient ces personnages et leur demandaient la pluie, de sorte que les gens se mirent à les vénérer.
Les gens continuèrent ensuite pendant des siècles à adorer les idoles, et cette pratique se répandit chez de nombreux peuples de par le monde. Chaque prophète était envoyé à son peuple pour le sauver de l’idolâtrie, l’appeler à croire en Dieu seul et le mettre en garde contre l’égarement.

Dieu dit :
« En vérité, Nous avons envoyé un prophète à chaque communauté avec le message suivant : ‘Adorez Dieu et éloignez-vous du culte des idoles !’ Et si certaines de ces communautés ont suivi la Voie du Seigneur, d’autres ont préféré le chemin de l’erreur… »
(Coran16 Verset 36)

Dieu dit encore :
« Nous n’avons envoyé avant toi aucun prophète à qui il n’ait été révélé qu’il n’y a point d’autre divinité que Moi et c’est Moi que vous devez adorer. »
(Coran 21 Verset 25)

Lorsque le Sceau des prophètes, Muhammad (saw), est arrivé cette fausse croyance s’était emparée de l’âme des polythéistes arabes, l’idolâtrie était ancrée dans leurs cœurs et ils adoraient des statues de pierre ou autres auxquelles ils vouaient un culte en alléguant qu’elles les rapprochaient de Dieu. Il dit ainsi :
« Nous te révélons le Livre en toute vérité. Adore donc Dieu et voue-Lui un culte sans partage ! N’est-Il pas le Seul Digne d’être exclusivement adoré ? Quant à ceux qui ont adopté en dehors de Lui d’autres divinités, en disant : « Nous les adorons pour qu’elles nous rapprochent davantage de Lui ». En vérité, Dieu tranchera le différend qui les oppose, mais Dieu ne guide point dans la bonne voie l’infidèle perfide. »
(Coran 39 Verset 2-3)

Le Tout-Puissant nous enseigne ainsi que les polythéistes prétendent qu’en adorant des idoles fabriquées de leurs mains, à ce qu’ils affirment être l’image des anges, ils cherchent à se rapprocher de Dieu grâce à l’intercession des anges proches de Lui. Ibn Kathîr écrit :
« C’est sur cette fausse croyance que se sont fondés les polythéistes des époques reculées jusqu’aux plus récentes, et tous les prophètes, que la paix soit sur eux, leur ont été envoyés pour la rejeter et l’interdire et pour appeler à n’adorer que Dieu, l’Unique, sans associé. »

Et Allah seul Sait…

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :