Les Prophètes

La Mort D’Abraham


Louange à Allah, que la prière et le salut soient sur son prophète Mohamed sur sa famille et sur tous ceux qui le suivent jusqu’au jour de la résurrection.


Dieu rendit parfaites les actions d’Abraham (as) relatives au monde présent et au monde futur, et il lui donna une longue vie. Lorsque la barbe d’Abraham (as) devint blanche (or avant Abraham (as) personne n’avait eu labarbe blanche), Abraham demanda :

« Seigneur, qu’est ceci ? »
Une voix se fit entendre qui disait : « Hadsa waqâr », c’est à-dire : « Cela est un signe d’intelligence et de douceur. »
Abraham (as) ajouta :
« Seigneur, augmente mon intelligence et ma douceur. »

Dieu nomma Abraham (as) son ami; il lui enseigna les cérémonies du pèlerinage, les préceptes religieux d’obligation divine, et ceux de pratique imitative. Ces derniers sont au nombre de cinq pour ce qui regarde la tête, à savoir :

Le premier, de se tailler la moustache;
Le second, de faire le madhmadha, c’est-à-dire de se rincer la bouche avec de l’eau;
Le troisième est l’istinschaq, qui consiste à respirer de l’eau par les narines;
Le quatrième est de faire usage du Miswak,
Le cinquième, d’avoir soin de se démêler les cheveux.

Les cinq préceptes qui regardent le corps consistent à se couper les ongles et à s’entretenir dans une grande propreté. Abraham (as) observa ces dix préceptes; et Dieu dit dans le Coran :

« Ils sont ceux qui se repentent, qui adorent, qui louent, qui parcourent la terre (ou qui jeûnent), qui s’inclinent, qui se prosternent, qui commandent le convenable et interdisent le blâmable et qui observent les lois d’Allah… et fais bonne annonce aux croyants. »

(Coran 9 Verset 112)

On trouve dix paroles de Dieu dans la surate intitulée les Coalisés :

« Les Musulmans et Musulmanes, croyants et croyantes, obéissants et obéissantes, loyaux et loyales, endurants et endurantes, craignants et craignantes, donneurs et donneuses d’aumône, jeûnants et jeûnantes, gardiens de leur chasteté et gardiennes, invocateurs souvent d’Allah et invocatrices: Allah a préparé pour eux un pardon et une énorme récompense. »

(Coran 33 Verset 35)

Dieu a dit en parlant d’Abraham :

« Et celles d’Ibrahim (Abraham) qui a tenu parfaitement [sa promesse de transmettre] »

(Coran 53 Verset 37)

Dieu a donné tous ces préceptes à notre prophète Mohammed (saw), il les a fait entrer dans les lois de notre religion, et il a dit : Abraham a observé ces préceptes, observez-les également.

Lorsque Abraham eut accompli ces dix préceptes, Dieu lui envoya des livres, qu’il envoya aussi à notre prophète (saw). Or, dans les livres d’Abraham il y avait différentes lois, comme il est dit dans le Coran:

« Ceci se trouve, certes, dans les Feuilles anciennes, les Feuilles d’Ibrahim (Abraham) et de Musa (Moïse).»

(Coran 87 Verset 18-19)

Tous les hommes suivent les principes d’Abraham , et sache que la prière d’Abraham était la suivante :

« Seigneur, accorde-moi sagesse (et savoir) et fais-moi rejoindre les gens de bien; fais que j’aie une mention honorable sur les langues de la postérité; et fais de moi l’un des héritiers du Jardin des délices. »

(Coran 26 Verset 83 à 85)

Ces paroles signifient : Seigneur, fais que je sois véridique aux yeux des peuples qui viendront après moi. C’est pour cette raison que tous les hommes suivent les principes d’Abraham.

Or, lorsque toutes les choses que nous avons rapportées furent accomplies sur la personne d’Abraham, Dieu envoya l’ange de la mort vers ce prophète et lui dit : « Va et prends l’âme d’Abraham, avec son autorisation. »

L’ange de la mort demeura embarrassé, et, il ne savait comment faire pour prendre l’âme d’Abraham, du consentement et avec l’autorisation de ce prophète.

Or on rapporte que l’ange de la mort usa de ruse, et qu’il alla vers Abraham sous la forme d’un vieillard débile, qui avait les mains tremblantes, à cause de son grand âge, et dont la tête tremblait beaucoup, par la même cause. Lorsque Abraham vit cet homme, il pensa que c’était un pauvre, qui avait besoin de nourriture et qui venait vers lui en qualité d’hôte.

Abraham fut rempli de joie, et il ordonna que l’on apportât de la nourriture et qu’on la plaçât devant ce vieillard. A l’époque où l’ange de la mort alla vers Abraham, ce prophète était âgé de deux cents ans. Lorsqu’on plaça la nourriture devant l’ange de la mort, il en prit une bouchée avec beaucoup de peine, les mains tremblantes et la tête vacillante. Chaque fois qu’il avait pris quelque chose, cela lui tombait des mains ; et, lorsqu’il voulait porter la nourriture sa bouche, il la mettait tantôt dans son œil, tantôt dans son oreille, tantôt dans son nez, jusqu’à ce qu’enfin, après mille peines, il la plaçait dans sa bouche ; et alors elle tombait sur sa barbe. Abraham fut extrêmement étonné et stupéfait de cela, il dit :

« Vieillard, combien as-tu d’années? »
L’ange de la mort lui répondit :
« Ma vie est plus longue de deux ans que celle d’Abraham; j’ai deux cent deux ans. »
Abraham dit :
« Est-ce que quiconque parvient à l’âge de deux cent deux ans devient semblable à toi, Ô vieillard? »
L’ange de la mort répondit
« Oui. »
Alors Abraham s’écria :
« O Seigneur, je ne te demande pas de m’accorder la vie plus longtemps. »

Aussitôt l’ange de la mort enleva l’âme d’Abraham.
Isaac lava le corps d’Abraham et le mit au tombeau à côté de Sara.


Et Allah Seul Sait….
Sur ce, Que la Paix de Dieu soit sur vous et vous accompagne partout où vous êtes.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer